Imprimantes 3D : Prusa I3 ou imprimante 3D DiY

Vous êtes particulier et vous désirez vous équiper d’imprimantes 3D ? Votre choix se porte sur une imprimante 3D DiY ? Avez-vous pensé à la Prusa I3 mk3s+ ?

Imprimante 3D DIY : Kesako ?

Pour le “Monsieur Tout le monde”, ce domaine reste un peu confus, voire obscure.

En effet, que veut dire le terme “imprimante 3D Diy” ?

Tout d’abord, DiY provient de l’anglais “Do It Yourself“, c’est à dire littéralement, “faites le vous-même”.

Ce terme approprié, en général aux imprimantes 3D grand public, signifie que vous recevez votre imprimante 3D en Kit à monter vous-même.

Imprimante 3D en kit : Quels avantages ?

Certes, il vous faut de la disponibilité et un peu d’intérêt au montage de votre future imprimante 3D.

Toutefois, en dehors de l’aspect ludique que beaucoup y trouvent, cela vous permettra de vous familiariser avec l’ensemble des éléments constituant votre imprimante 3D. Vous démystifierez ainsi votre machine et serez plus à même de comprendre son fonctionnement ainsi que les éventuelles causes de pane dans le futur !

Imprimantes 3D : Comment bien la choisir ?

Pour sélectionner une imprimante 3D qui correspond à vos envies et vos besoins, il vous faut répondre à quelques questions.

En effet, le choix de votre future imprimante 3D dépendra de votre budget, de son utilisation, des matériaux à imprimer, de votre niveau de connaissance ainsi que l’usage d’une imprimante 3D grand public ou imprimante 3D professionnelle.

Prenons l’exemple des imprimantes 3D Prusa et plus particulièrement l’imprimante 3D à dépôt de filament Prusa I3 mk3S+.

Le tarif HT de cette machine 3D, prisée comme la “meilleure imprimante 3D DIY”  est de 640.83 €.

A ce tarif, vous bénéficiez, après assemblage, d’une imprimante 3D robuste et très fiable ainsi qu’une qualité d’impression 3D exceptionnelle pour un usage grand public.

Ses nombreux atouts technologiques rappellent ceux disponibles dans les gammes professionnelles : le nivellement automatique du lit, le plateau chauffant et amovible pour un retrait plus aisé de vos impressions 3D, le capteur optique de fin de filament et de nombreux autres atouts généralement réservés aux imprimantes 3D professionnelles.

La taille maximale de vos impressions 3D est importante et limitée par le volume maximum imprimable de chaque modèle.

Ici, l’imprimante 3D Prusa I3 mk3S+ possède un volume d’impression de 250x 210 x200 cm cube, ce qui en fait l’un des plus important pour une imprimante 3D à destination du grand public.

Notre crédo est le conseil avant vente afin que vous maximisiez vos chances de choisir la bonne imprimante 3D. N’hésitez donc pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous aider dans votre démarche !

Enfin, les formations en impression 3D que nous dispensions sont à destination du grand public mais aussi des professionnels pour vous aider à maitriser votre imprimante sous toutes ses coutures !

Vous aimez ! Partager !